Au fil des décennies, les psychologues ont découvert toutes sortes de « biais » dans notre façon de penser. Beaucoup de ces biais sont des petits arrangements que nos esprits utilisent pour nous aider à naviguer dans un monde compliqué. Malheureusement, le résultat peut parfois avoir de lourdes conséquences.
L’effet Dunning-Kruger est la constatation que les personnes les moins performantes sont celles qui sont les moins conscientes de leur propre incompétence.
Le philosophe Bertrand Russell écrivait : « L’une des choses douloureuses de notre époque est que ceux qui sont pétris de certitudes sont stupides, et ceux qui ont de l’imagination et de la compréhension sont remplis de doute et d’indécision." La recherche en psychologie montre qu’il avait raison, plusieurs études ont confirmé le fait.

***

Dans une étude sur des étudiants préparant un examen, étude menée par David Dunning et Justin Kruger (qui ont donné leur nom à ce biais psychologique), les chercheurs sont arrivés à la conclusion suivante : « Survivre dans la vie quotidienne semblerait exiger que les gens aient conscience de leurs déficiences dans leurs compétences intellectuelles et sociales. Cependant, les gens ont tendance à être parfaitement inconscients de leur incompétence. Ce manque de prise de conscience (...) les prive non seulement de la capacité à produire des réponses correctes, mais aussi de l’expertise nécessaire pour comprendre qu’ils ne les produisent pas. Les gens fondent leur perception de la performance, en partie, sur les idées préconçues qu’ils ont de leurs compétences. Comme ces idées ne sont souvent pas en corrélation avec leurs performances objectives, elles peuvent amener les gens à porter des jugements sur leur performance qui ont peu à voir avec la réalité. »
En conclusion de leur étude, Dunnning et Kruger soulèvent la question de savoir comment aider les personnes qui surestiment leurs capacités et ne perçoivent donc pas leur propre incompétence.

***

Dans une étude dirigée par Brian Hodges, les chercheurs, s’appuyant sur l’étude de Dunning et Kruger, se sont posé la question de l’application de ce biais psychologique aux jeunes médecins sur deux aspects :

  • est-ce que ceux avec le moins de compétences étaient ceux qui risquaient d’évaluer d’une manière inexacte leurs capacités ?
  • est-ce que les plus performants sous-estimaient leurs compétences mais recalibreraient leur jugement après avoir été exposés à la performance d’autres personnes ? Ces deux résultats ont été confirmés par cette nouvelle étude.
    ***

    Dans une autre étude menée par R.K Edwards sur des étudiants en obstétrique, le résultat a été similaire : « Les étudiants en médecine les plus performants ont tendance à sous-estimer leur performance ; les élèves les moins performants ont tendance à surestimer leur performance. »

    ***

    Une étude menée par Joyce Ehrlinger concluait : « Les gens sont généralement trop optimistes lorsqu’ils évaluent la qualité de leurs performances dans des tâches sociales et intellectuelles. En particulier, les artistes médiocres surestiment grossièrement leurs performances parce que leur incompétence les prive des compétences nécessaires pour reconnaître leurs déficits. Cinq études ont démontré que les personnes ayant un rendement médiocre ne comprennent pas leurs lacunes, même dans des contextes réels. Une méta-analyse supplémentaire a montré que c’était le manque de perspicacité dans leurs propres erreurs qui conduit ces personnes à des estimations trop optimistes. »

    ***

    En résumé, l’effet Dunning-Kruger explique :

  • que les incompétents ne se rendent pas compte de leur incompétence et n’apprennent pas de leurs erreurs ;
  • que les personnes ayant un réel talent ont tendance à sous-estimer à quel point elles sont compétentes.
    Bruno Hourst

Références
Effet Dunning-Kruger (wikipedia)
Why People Fail to Recognize Their Own Incompetence
Difficulties in Recognizing One’s Own Incompetence : Novice Physicians Who Are Unskilled and Unaware of It
Medical student self-assessment of performance on an obstetrics and gynecology clerkship
Why the unskilled are unaware : Further explorations of (absent) self-insight among the incompetent
The Dunning-Kruger Effect : Why The Incompetent Don’t Know They’re Incompetent