L’Américaine Eileen Eisner, clinicienne et éducatrice spécialisée pendant près de 45 ans, a écrit plusieurs livres sur les troubles de la communication liés à la maladie d’Alzheimer et à la démence.

Dans son livre Can Do Activities for Adults With Alzheimer’s Disease : Strength-Based Communication and Programming, elle propose une approche qui met l’accent sur les activités qu’un individu peut encore faire et sur ses centres d’intérêt passés. Cette approche positive de la maladie d’Alzheimer est basée sur le modèle des intelligences multiples d’Howard Gardner.

L’utilisation de la grille des intelligences multiples permet aux professionnels d’observer et d’évaluer les intelligences préférentielles des patients et de prescrire des activités adaptées.
Cela permet de reconnaître les capacités préservées chez les patients, d’initier une communication avec eux et de leur proposer des activités appropriées. Le livre propose des documents spécialement élaborés à l’intention du personnel et des soignants, une liste détaillée des activités que l’on peut faire avec les patients et le matériel nécessaire. Il s’agit ainsi de s’appuyer sur les forces des patients.

Un utilisateur américain du livre commente l’emploi de ce livre :
« Je recommande ce livre pour la formation continue des professionnels de santé qui travaillent avec les adultes atteints de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence. Il est utilisé comme manuel complémentaire dans les cours traitant des soins aux personnes âgées, en particulier les soignants utilisant des thérapies récréatives, orthophoniques et cognitives avec les personnes atteintes de démence.
L’auteur fournit aux lecteurs un cadre basé sur le concept des intelligences multiples du Dr Howard Gardner, leur permettant d’évaluer les compétences actuelles et les intérêts passés et actuels d’une personne.
L’auteur fournit des listes précieuses d’activités appropriées correspondant à ces préférences et au niveau de capacité actuel de la personne. Les diagrammes et les formulaires que les professionnels et les soignants peuvent utiliser pour communiquer avec les personnes et les membres de leur famille sont particulièrement intéressants. (…) Ce livre fournit les moyens de coordonner tous les services et les interactions avec les patients d’une manière structurée, individualisée et cohérente. »

Cette utilisation de la théorie des intelligences multiples confirme la richesse parfois insoupçonnée de cette théorie, qui peut être utilisée dans de très nombreux contextes.

Bruno Hourst

Références
Can Do Activities for Adults With Alzheimer’s Disease : Strength-Based Communication and Programming