Nous avons vu dans un précédent billet le lien que l’on peut faire entre l’intelligence émotionnelle popularisée par Daniel Goleman et la théorie des intelligences multiples d’Howard Gardner.
Les chercheurs relèvent 5 composantes dans l’intelligence émotionnelle. Après en avoir exploré la 1ère composante, la conscience de soi, et la deuxième composante, l’autorégulation, explorons brièvement sa 3ème composante et voyons comment il est possible de la développer.

3ème composante de l’intelligence émotionnelle : la motivation

Voilà un mot qui est mis à toutes les sauces : motivation des élèves, motivation des employés, comment se motiver, comment motiver les autres ou autres usages qui fleurissent dans les livres et les magazines. Il faut ici clarifier ce terme.
Beaucoup de personnes sont motivées par des facteurs externes. Mais courir après plus d’argent, plus de pouvoir ou appartenir à une entreprise prestigieuse ne sont pas des signes de l’intelligence émotionnelle.

La motivation dans l’intelligence émotionnelle, cela signifie avoir un désir intrinsèque de réaliser et d’accomplir des choses.
Comment pouvons-nous stimuler ce type de motivation ? En étant conscient de ce que nous réalisons et, surtout, des progrès que nous réalisons.
Teresa Amabile, chercheuse à Harvard, a développé le « Principe de progrès ». Le sous-titre de son livre Progress Principle résume bien son idée : « Reconnaître les petits gains quotidiens est votre ticket gagnant pour une motivation infinie et une plus grande estime de soi ». D’après elle, parmi tous les événements positifs qui peuvent influencer votre vie, le plus puissant est le progrès, c’est-à-dire : avoir progressé dans ce que nous faisons ; et de tous les événements négatifs, les plus puissants sont tous ceux qui peuvent contrarier des progrès, nous empêcher de progresser.

Si vous êtes adeptes de la technique de yoga de revoir toute votre journée avant de vous endormir (soit du début de la journée jusqu’à la fin, soit de la fin en remontant vers le début), recherchez là où vous avez fait des progrès, aussi petits soient-ils, dans votre journée. Une bonne manière de préparer les progrès que vous ferez le lendemain, et les jours suivants.

Bruno Hourst

Références
The Progress Principle : Using Small Wins to Ignite Joy, Engagement, and Creativity at Work
This Is How To Increase Emotional Intelligence : 5 Powerful Secrets