Il faut que les choses soient claires, car tous les chercheurs sont unanimes : les écrans, et en particulier la télévision, sont néfastes pour les petits enfants, et tout particulièrement pour les bébés.

En moyenne, les enfants de 2 à 4 ans passent 2 heures par jour devant la télévision. Et bien souvent leur exposition à la télévision commence bien avant 2 ans, parfois dès 6 mois. Les chercheurs et les professionnels de la petite enfance, depuis des années, tirent la sonnette d’alarme, semble-t-il dans l’indifférence la plus complète : la télévision est néfaste pour le développement du petit enfant. Il en portera des séquelles pendant sa scolarité et sans doute toute sa vie.

Les chercheurs anglo-saxons comme français sont donc unanimes : pas de télé avant 3 ans.
En 1999, l’Association américaine de pédiatrie a formellement déconseillé les écrans pour les moins de 2 ans. Depuis, un certain nombre de travaux ont montré que, pour les jeunes enfants, la relation au monde reste en pleine construction jusqu’à 3 ans.
Pourquoi ce seuil de 3 ans ? Parce qu’entre 0 et 3 ans, pour développer leurs capacités, les tout-petits doivent utiliser activement leurs cinq sens. Observer, manipuler des objets, jouer, toucher, etc. Le temps passé devant la télévision les prive de cette exploration du monde en trois dimensions.

Les trois premières années de la vie sont une période critique dans le développement du cerveau, un fait que beaucoup de parents semblent ignorer. Après 3 ans, des programmes de télévision préscolaire, strictement encadrés, peuvent être bénéfiques. Avant 3 ans, de nombreux scientifiques pensent que la télévision – et toute autre forme d’écrans - doit être totalement proscrite.

Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) le confirme : La télévision n’est pas adaptée aux enfants de moins de 3 ans.

Selon les chercheurs, 2 heures de télévision par jour à 2, 3 ou même 4 ans, c’est une catastrophe pour le développement du langage et de l’intelligence.
D’autres effets néfastes de la télévision sur les enfants ont été relevés par les chercheurs.
A suivre.

Bruno Hourst

Références
Les effets de la télévision sur les jeunes enfants par Serge Tisseron
Le CSA rappelle les dangers de la télévision avant 3 ans