Les enfants – comme les adultes – sont de plus en plus sédentaires. L’exercice physique, parmi d’autres avantages, est une merveilleuse façon de stimuler le fonctionnement cérébral.

Une étude menée auprès de jeunes de 11 ans a montré qu’avoir une activité physique, de modérée à soutenue, était associé à des performances scolaires accrue en langue, en mathématiques et en sciences, avec un impact positif sur le long terme, à l’adolescence.
Les chercheurs expliquent que l’activité physique améliore la fonction cérébrale et les capacités de réflexion des enfants en augmentant le flux sanguin et l’oxygène vers le cerveau, ainsi qu’en déclenchant la libération d’hormones de bien-être comme les endorphines.

Amika Singh, chercheuse au Vrije Universiteit University (Pays-Bas) et ses collègues ont fait une compilation de nombreuses études sur le sujet, reliant activité physique et performances scolaires. Ils ont examiné 14 études sur l’activité physique et la performance scolaire chez les enfants âgés de 6 à 18 ans. L’analyse de ces études a apporté des preuves solides d’une relation positive entre les deux.

Malgré les preuves croissantes d’un lien positif entre l’activité physique et les performances scolaires, les chercheurs affirment que les niveaux d’activité physique diminuent dans les écoles.
“La pression croissante pour améliorer les résultats scolaires conduit souvent à un temps d’enseignement supplémentaire pour des sujets tels que les mathématiques et la langue au prix du temps pour être physiquement actif”, écrivent les chercheurs.

On est donc dans un paradoxe comportemental : dans le but de les pousser à avoir de meilleures performances scolaires, on rajoute des périodes d’enseignement aux enfants et aux adolescents. Cela les empêche de faire suffisamment d’exercice physique, ce qui pourtant améliorerait leurs résultats scolaires. Et ce fait, donc, est abondamment confirmé par les recherches. Dit autrement : on marche sur la tête.

Bruno Hourst

Références
Associations between objectively measured physical activity and academic attainment in adolescents from a UK cohort
Physical Activity and Performance at School
Physical Activity May Improve Kids’ Academic Performance
Illustration Jilème